(514) 439-9459

Portrait d’eaudacieuse – Anna

Je vous présente Anna.  Après avoir maîtrisé la course à pied et le vélo sur route, elle voulait s’attaquer à la natation, mais la natation lui résistait.  Anna était une « swimmom » ; les longues heures d’observation de ses filles en compétition à la piscine lui avait permis d’intellectualiser le crawl.  Rationnellement, son cerveau savait ce qu’il fallait faire, mais, quand elle était dans l’eau, ses émotions l’emportaient sur la raison et Anna perdait tout contrôle.  L’inquiétude et la peur prenaient toute la place. Elle a accepté d’aller explorer l’aisance et le plaisir dans l’eau avant de s’attaquer à la technique de crawl. En acceptant d’apprendre à être à l’aise et à se faire confiance, doucement l’espace c’est créé pour la technique de crawl. Que l’eau puisse te porter dans la douceur et le plaisir durant longtemps.

Témoignage de son premier triathlon

« Triathlon #01 – 06-11-2017

Sometimes you win, sometimes you learn… Today, I’ve done both.

Today, I won because I overcame so many fears. Today, I won because no matter the obstacles, I persevered. Today, I won because I believed enough in myself to cross the finish line. Today, I learned that I am strong, I am fierce, I am brave. Today, I learned that I am happy, healthy, true, focused, passionate, genuine, determined. Today, I want to thank my body and mind to have brought me to this point.

And today, I want to thank my hubby François for all your love and support, you are my rock. Thanks to my beautiful daughters for giving me the time I needed to train, you are my heart and soul. I can’t thank David Pacciolla enough for encouraging me when times were tough and for being there every step the way, it’s been a great ride and you are a hell of a coach. Thanks to Catherine for giving me a great plan to works with and thank you Elise Gaudette for giving me the ease and courage to learn to swim.

Today is a great day. »

Anna  ❤

Témoignage de son passage à Eaudace

« Étant maman de deux nageuses, j’ai passé un nombre incalculable d’heures sur le bord des piscines. Les bords de piscine, les bords de lac, les bords de mer, je les connais bien, car, moi, j’avais peur de l’eau profonde et je n’y mettais pas les pieds. J’ai essayé à maintes reprises d’apprendre à nager et vaincre cette peur mais en vain. En discutant avec mon coach et ami David, un ancien eaudacieux, il m’a parlé d’Élise et de son approche. J’ai pris mon courage à deux mains et je me suis inscrite à ses cours. Quelle belle révélation! Élise comprenait vraiment mes peurs et mes appréhensions. Par des exercices simples, elle m’a fait réaliser à quel point l’aisance dans l’eau était importante.

Aujourd’hui, je nage trois fois par semaine. Je nage pour m’entraîner (j’ai réussi mon premier triathlon en juin, je devais nager 30 longueurs en 30 minutes). Je nage pour le plaisir.  Je nage, enfin, avec mes filles et mon conjoint.  Je nage avec aisance et surtout je me reprends pour toutes ces années perdues.

Merci, Élise, pour ta sensibilité, pour ton approche, pour ton partage de connaissances, pour m’avoir aidée à grandir. »

Anna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans ce texte, le masculin englobe les deux genres et est utilisé pour alléger le texte.
Cours natation adultes BruBMédia